30 mars 2017

Renshi Mathias DUC

Renshi Mathias DUC

C’est lors d’un déplacement en novembre au Canada pour CAPITAL CONQUEST 2019 à Ottawa que Mathias DUC le titre de RENSHI.

Depuis son plus jeune âge, Renshi Mathias est attiré par les arts martiaux et la culture japonaise, de par les innombrables films de Bruce Lee et surtout les trois Karaté Kid.

C’est en 1997, à l’âge de neuf ans, que Sensei Mathias s’est inscrit au Karaté Club Vernier devenu par la suite Karaté Goshindo Phan dirigé par Shihan Vinh Phan et Renshi Karine Phan.

Il a eu la chance de participer avec le Karaté Goshindo Phan deux fois à la nuit des arts martiaux de Paris-Bercy en 2003 et 2008.

Ceinture noir depuis 2003, il passa son grade de  4ème Dan en 2017, lors de la convention Européenne de la World Kobudo Federation.

En novembre 2019 lors d’un déplacement au Canada pour CAPITAL CONQUEST 2019 à Ottawa, il obtiendra le titre de Renshi

C’est un professeur bienveillant mais strict qui fera toujours le nécessaire pour que ses élèves atteignent leurs objectifs.

Il est depuis décembre 2015 le président et co-fondateur du Karaté Goshindo Évolution, ainsi que responsable Karaté pour toute la Suisse au sein de la World Kobudo Federation.

 

« 2006, une année dont je me souviendrai toute ma vie. Une année où le karaté m’a littéralement sauvé la vie. C’est en effet cette année-là que j’ai eu un grave accident de la circulation. Ce que j’avais appris au dojo m’a permis de surmonter cette épreuve tant bien physique que morale.

Le karaté n’est en effet pas un sport mais un art martial. Le mental est complémentaire au travail physique pour pouvoir se surpasser à chaque cours et dans la vie de tous les jours.

Aujourd’hui, selon moi, les arts martiaux apportent un équilibre dans la vie. Ils nous permettent de surmonter des défis de plus en plus durs avec le monde qui nous entoure ainsi que d’acquérir de la confiance en soi et de l’estime de soi. »